Bulletin du CPNN (Culture of Peace News Network) du 1er novembre 2015

CULTURE DE LA PAIX EN AMÉRIQUE LATINE

Nous avons publié, dans les deux derniers mois pas moins de 18 articles sur la Culture de la Paix en Amérique Latine, montrant ainsi que le continent continue d'être un exemple pour le reste du monde.

Nous trouvons au premier rang la Colombie qui est en train d'émerger après plusieurs décennies de guerre civile. Le gouvernement et les guérillas des FARC ont signé à La Havane le 23 Septembre dernier, un accord de paix, mais le plus important, c'est que l'ensemble du peuple colombien est en train de s'impliquer dans ce processus.

CPNN a eu le privilège de prendre part à la Rencontre nationale pour l'Education pour la Paix qui a eu lieu les 1er et 2 Octobre à Bogota où un large éventail de la société civile ainsi que des représentants du gouvernement étaient présents . Nous avons publié deux articles (Alicia Cabezudo de International Peace Bureau et David Adams de CPNN) avec un lien vers une vidéo de la Rencontre ainsi qu'un entretien de A.Cabezudo concernant les spécificités de l'Education pour la Paix.

Quelques jours avant, le 27 septembre, le président de Colombie Juan Manuel Santos a pris part à un programme télévisé à l'échelle nationale sur l'Education pour la Paix avec les éducateurs qui ont participé à la Rencontre. Plus tôt, les 21,22 et 23 septembre, le Congrès national de REDUNDIPAZ avait pris place sur le thème : "Le rôle de l'université dans la construction de la paix avec la justice sociale." Puis, le 10 Octobre, le gouvernement du Chili a annoncé qu'il mettait en place un groupe d'experts avec les vétérans ayant participé aux processus de paix dans leur pays, à travailler en El Salvador pour faire progresser l'accord de paix en Colombie. Ceci est un aspect de la solidarité internationale pour la paix qui est rarement vu dans d'autres continents.
La Culture de la Paix, et non simplement "la paix", est à l'ordre du jour en Amérique latine, comme nous l'indiquons dans de récents articles de CPNN :

L'Amérique Latine continue d'apporter une contribution majeure au développement durable. Les gouvernements de Bolivie, d'Equateur et du Vénézuela ont annoncé lors d'un forum en Octobre, qu'ils seront les défenseurs de la "Pachamama", ou la "Terre Mère" pendant la Conférence sur le changement climatique des Nations Unies à Paris en Décembre. A ce sujet, CPNN a récemment publié des articles sur différents points dont, l'intervention des femmes sur la gestion des déchets au Nicaragua, l'agriculture traditionnelle en terrasses au Chili, une victoire par les agriculteurs indigènes du Guatemala contre les pratiques de monopole de Monsanto.

Au Guatemala, le Conseil latino-américain de recherche sur la paix (CLAIP) et la Faculté des sciences sociales d'Amérique Latine (FLACSO) ont consacré leur troisième Conférence régionale à "l'Amérique Latine en quête d'une paix durable: Outils et contributions".

Au Honduras, la lutte des mouvements paysans pour la récupération des terres volées est célébrée dans un nouveau film : "Fertile ground (Terre fertile)".
Comme nous avons dit dans la vidéo de la Rencontre nationale pour l'éducation pour la paix en Colombie: "Si vous regardez les nouvelles du monde entier, la guerre est partout dans le monde. . . [mais] quand nous voyons que la Colombie avance vers la paix, ce doit être une inspiration ! Si la Colombie peut faire la paix, cela veux dire que nous pourrions faire la paix dans d'autres pays aussi.

* * * * *

Si vous ne voyez pas les photos, cliquez ici pour la version internet.
Cliquez ici pour le bulletin en anglais ou ici pour le bulletin en espagnol.