Atelier de Validation de l’Étude de Faisabilité sur l’École Panafricaine de la Paix

L’atelier de validation de l’étude de faisabilité sur l’École Panafricaine pour la Paix s’est déroulé les 20 et 21 juin 2016, à notre siège à Yamoussoukro. Placé sous le patronage de l’État ivoirien, il a été organisé par notre institution en partenariat avec l’UNESCO et l’Union Africaine. En plus de es trois entités organisatrices, cet atelier a vu la participation des institutions et structures suivantes:

  • la Présidence de la République,
  • la Primature,
  • le Ministère des Affaires étrangères,
  • le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique,
  • le Ministère de l’Education nationale,
  • le Ministère de la Culture et de la Francophonie,
  • l’Université Félix Houphouët-Boigny,
  • la Chaire UNESCO pour la Culture de la Paix de l’Université FHB,
  • le Département Afrique de l’UNESCO,
  • le Bureau UNESCO d’Abidjan,
  • la Délégation permanente de la Côte d’Ivoire à l’UNESCO,
  • la Représentation de l’Union Africaine en Côte d’Ivoire,
  • l’Académie des Sciences, des Arts, des Cultures Africaines et des Diasporas (ASCAD),
  • le Centre d’Etude, de Recherche et d’Action pour la Paix (CERAP),
  • et le Centre Rotarien pour la Paix.

Les travaux ont enregistré la participation des consultants pour l’étude de faisabilité, d’invités spéciaux, de diplomates et de    hauts fonctionnaires. Les objectifs de ces travaux étaient de:

  • Examiner l’étude de faisabilité de l’École panafricaine de la paix,
  • Présenter les perspectives du projet,
  • Faire des recommandations en vue de la mise en œuvre rapide du projet.

La cérémonie d’ouverture a consisté essentiellement en des allocutions, dont la première fut prononcée par le professeur Jean-Noël Loucou, secrétaire général de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix. Il a d’abord souhaité la cordiale bienvenue à tous les participants, et a ensuite présenté l’objet de l’atelier. Il ne manqua pas d’exprimer sa gratitude au Président de la République de Côte d’Ivoire et au Premier Ministre pour le soutien sans faille à ce projet. Il a terminé son propos en  saluant et en remerciant tous les participants pour leur dévouement à cette cause.

Quant à Monsieur Matoko Firmin, Directeur du Département Afrique de l’UNESCO, il a remercié au nom de l’UNESCO, les autorités de l’État ivoirien pour leur appui à ce projet et la Fondation FHB pour la qualité de son accueil. Il a souligné que le choix de la fondation pour abriter cette école, répond à l’ambition du Président Félix Houphouët-Boigny de promouvoir la paix à travers celle-ci. Il a pour terminer, rappelé l’engagement de l’UNESCO aux côtés de la Côte d’Ivoire et de la fondation pour l’aboutissement heureux de cette noble idée.

Monsieur Kouassi Yao Charles, représentant le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan, a lu l’allocution de ce dernier. Le Premier Ministre a félicité la fondation et son secrétaire général pour tout le travail abattu. Pour finir, Monsieur Kouassi Yao a déclaré ouverts les travaux de l’atelier.

Après les exposés des trois consultants pour l’étude de faisabilité, à savoir: l’Ambassadeur Akinsanya Olusegun, les professeurs Akindes Simon et Lou Bamba Mathieu, l’atelier a fait des recommandations pour la création de la première école panafricaine pour la paix au sein de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix destinée aux leaders, décideurs et responsables de communautés. Ces recommandations s’articulent autour de trois points principaux:

  1. les objectifs et les contenus des formations et des recherches,
  2. les modalités de mise en œuvre de l’école,
  3. le financement et les partenariats.

Ces dites recommandations, adoptées à l’unanimité  par l’atelier de validation de l’étude de faisabilité de l’École Panafricaine pour la Paix, feront l’objet d’un projet de communication en Conseil des ministres. L’Union Africaine et l’UNESCO seront dûment informées par voie officielle de la décision du Conseil des ministres.

Rapport de Synthèse

0 Partages
Posted in Bulletins d'Information and tagged , .

Laisser un commentaire