Bulletin du CPNN (Culture of Peace News Network) du 1er décembre 2018

L’EUROPE SE RÉUNIT ET MARCHE POUR LA PAIX

Des réunions et des manifestations pour la paix ont eu lieu dans toute l’Europe occidentale au cours du dernier mois, certaines ayant fait l’objet d’articles dans CPNN:

En Espagne: le deuxième Forum mondial sur la violence en milieu urbain et l’éducation pour la coexistence et la paix a été clôturé à Madrid par un panel de femmes présidées par la maire de Madrid, Mme Manuela Carmena, qui a animé le forum. Elle a demandé plus de leadership par les femmes, disant « Nous devons doivent être les protagonistes du 21ème siècle et des siècles suivants (…) la voix des femmes est la voix de la paix. » Le Forum a élaboré un ordre du jour des villes pour la paix comprenant :

  • des politiques bienveillantes plutôt que des politiques de sécurité ;
  • la préparation, la mise en œuvre et la supervision de plans d’action pour la prévention de la violence ;
  • et des plans d’action locaux pour y faire face.

Au cours du Forum, il a été annoncé que la 2ème Marche mondiale pour la paix et la non-violence commencerait à Madrid le 2 octobre 2019, Journée internationale de la non-violence, et se terminerait le 8 mars 2020, Journée internationale de la femme. Cela fera 10 ans depuis la 1ère MM. qui a parcouru 97 pays sur 5 continents. Dans cette nouvelle édition, Madrid sera le point de départ et d’arrivée de la circumnavigation de la planète qui durera 159 jours et qui passera par l’Afrique, l’Amérique, l’Océanie, l’Asie et l’Europe dans plus de 100 pays.

En France: Il y a eu plusieurs grands événements de paix.

Lors du Forum de la paix à Paris, parrainé par le gouvernement français à l’occasion du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. La chancelière allemande Angela Merkel a averti que le nationalisme « aveuglé » gagnait du terrain en Europe et au-delà. Le président français Emmanuel Macron a exprimé l’espoir que le forum permettrait d’éviter de tomber dans les pièges du passé en promouvant le multilatéralisme. Il souhaite qu’il démontre la puissance de la réconciliation un siècle après que l’Europe ait été déchirée par l’un des conflits les plus meurtriers de l’histoire. Le président russe Vladimir Poutine et son homologue turc, Tayyip Erdogan, ainsi que le secrétaire général des Nations unies, Antonio Gutteres, figuraient parmi les participants du forum. Le Forum a cherché des actions concrètes pour relever les défis actuels. 850 initiatives ont été auditées par le comité de sélection; 120 projets ont été sélectionnés et présentés au Forum.

Toujours à Paris, des défenseurs des droits de l’Homme de tous les coins du monde se sont réunis pour leur Sommet mondial afin d’élaborer un plan d’action sur la manière de protéger et de promouvoir le travail des militants luttant pour les droits, vingt ans après la création par l’ONU de la Déclaration sur les défenseurs des droits de l’Homme. Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, et Kumi Naidoo, secrétaire générale d’Amnesty International, ont également pris la parole.

À Paris ainsi que dans d’autres villes de France et d’Europe, des femmes sont descendues dans la rue à la veille de la Journée internationale pour l’élimination de la violence faites aux femmes. C’était un « raz-de-marée féministe » contre les violences sexistes et sexuelles. Selon son organisateur, « Il s’agit de la plus grande mobilisation féministe que nous ayons connue en France. » Nous avons noté la présence de nombreux hommes.

En Allemagne: Pendant les journées de protestation pour la paix et le désarmement du 1er au 4 novembre, des actions ont été menées dans près de 50 villes allemandes et des milliers de signatures ont été collectées. Les journées de protestation ont été organisées par l’initiative nationale « Désarmer au lieu de réarmer » et appuyées par les deux grands réseaux du mouvement pacifiste « Coopération pour la paix » et le Comité du Conseil fédéral de la paix.

Auparavant, en octobre, des centaines de milliers de manifestants avaient défilé dans Berlin pour protester contre l’extrême droite, le racisme et la xénophobie. Selon les organisateurs, 242 000 personnes en Allemagne ont pris part au rassemblement, ce qui en fait l’un des plus importants de ces dernières années.

En Islande: à la fin du mois d’octobre, des rassemblements ont été organisés pour réclamer l’égalité de traitement et l’égalité des droits et proclamer: « Ne changez pas les femmes, changez le monde! ». Des manifestations ont eu lieu dans 16 villes, dont la plus grande à Reykjavík. musiciens, poètes, actrices et une chorale de 230 personnes ont joué.

En Italie: Une conférence internationale « Scientists for Peace » s’est tenue à Città della Pieve. Les universitaires qui ont pris part à la conférence ont signé la « Déclaration des scientifiques pour la paix » qu’ils envoient à l’UNESCO.

En Royaume-Uni: Une tournée de réunions publiques à l’échelle nationale est consacrée aux thèmes suivants: Stop Bombing Yemen et Stop Arming Saudi. Il se déroule du 8 novembre au 13 décembre à York, Brent, Cardiff, Londres, Portsmouth, Norwich, Merseyside, Manchester, Sheffield, Basingstoke, Liverpool, Édimbourg et Lewisham.

En Irlande: Dublin a accueilli la première conférence internationale contre les bases militaires US / OTAN avec des intervenants du monde entier. Nous avons réimprimé le discours de la lauréate du prix Nobel de la paix, Mairead Maguire, lors de la conférence: « Malheureusement, nous sommes constamment bombardés par la glorification du militarisme et de la guerre; il ne sera donc pas aisé de créer une culture de la paix et de la non-violence. Je crois que la paix est à la fois possible et urgente. Elle est réalisable lorsque chacun de nous se passionne pour la paix et que nous adoptons une éthique qui fait de la paix notre objectif et que nous mettons chacun en pratique notre sens moral de responsabilité politique et sociale pour construire la paix et la justice. »

      

PARTICIPATION DÉMOCRATIQUE

Lancement de la 2ème Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence au 2ème Forum Mondial des Villes de Paix à Madrid

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Città della Pieve, Italy: The Declaration of the Scientists for Peace

ÉQUALITÉ HOMMES/FEMMES

 
Madrid: Women close the Anti-Violence Forum with a message of peace

LIBERTÉ DE L’INFORMATION

 
Paix durable en Afrique de l’ouest: La conférence internationale de la jeunesse s’ouvre le 15 novembre

DISARMAMENT ET SECURITÉ


Peace and disarmament on the streets of Germany

DROITS DE L’HOMME

Paris: World summit brings surge of new commitments to protect human rights defenders

TOLÉRANCE ET SOLIDARITÉ

Artist’s Portraits Show Migrant Caravan’s Hope, Joy: ‘These Are Regular People’

ÉDUCATION POUR LA PAIX

Navarra, Spain: The “Schools for Peace and Coexistence” Program will be extended to 61 centers and more than 10,800 participants

Posted in Bulletins d'Information, CPNN and tagged , .